Top

Battle market place : Alibaba / Amazon

99 marketplace / Business  / Battle market place : Alibaba / Amazon
Battle market place : Alibaba / Amazon

Battle market place : Alibaba / Amazon

Amazon le géant Américain, Alibaba le challenger Chinois : derrière cette rivalité internationale se cachent deux stratégies bien différentes.

 

Analogies et stratégies commerciales

 

On a tôt fait de définir Alibaba comme étant le « Amazon Chinois ». La comparaison est aisée, effectivement, puisque les deux géants ont plus ou moins les mêmes activités :

  • ils commercialisent sur toute la planète des centaines de milliers d’articles en tout genre, notamment dématérialisés comme dans le divertissement audio et vidéo
  • ils développent une large activité de stockage de données dans le cloud
  • ils investissent des millions de dollars pour la recherche et l’innovation comme l’intelligence artificielle ou l’automatisation
  • ils disposent de boutiques physiques
  • ils connaissent un développement exponentiel ! (31 % pour Amazon, 58 % pour Alibaba)

 

Mais, leurs stratégies sont complètement différentes.

Amazon est un grand distributeur, principalement actif sur Internet. Il achète et commercialise des articles de marques reconnues à ses fournisseurs et a également développé ses propres marques en parallèle. Alibaba est un intermédiaire. Mettant en contact acheteurs et vendeurs sur sa plateforme, il prélève une commission sur chaque transaction réalisée. Il n’achète rien. Son activité est comparable à celle de eBay.

Alibaba cible avant tout les commerçants, alors que Amazon répond aux besoins des consommateurs.

 

Produits d’appel : des services efficaces

 

Amazon propose aujourd’hui le service Amazon Prime, offrant la livraison gratuite en un à deux jours ouvrés, mais également des prestations annexes, telles que la VOD ou le streaming musical. C’est un produit d’appel extrêmement efficace pour attirer les consommateurs, puisqu’il compte déjà plus de cent millions de clients pour ce service.
Alibaba, pour sa part, réussi à attirer des centaines de milliers de marchands en se contentant d’une commission de 7 à 8 %, soit moitié moins que d’autres plateformes.

Des bénéfices opulents

 

Ces stratégies totalement différentes se révèlent dans leurs résultats financiers.
En favorisant la croissance et la diversification, Amazon a mis des années à construire sa fortune. Ses bénéfices demeurent partiellement modestes à son échelle (178 milliards de chiffre d’affaires), alors que Alibaba est une machine à cash générant une marge de bénéfices nets de près de 25 %.
En ne gérant ni le stockage ni la livraison, Alibaba a une meilleure maitrise de ses coûts. Il possède quatre entrepôts logistiques, mais il s’agit avant tout d’une prestation proposée à sa clientèle marchande.

 

Amazon compte plus d’une centaine de centres logistiques à travers le monde, ce qui génère des coûts énormes, notamment en termes de personnel. Le géant américain emploie près de 570 000 collaborateurs. C’est pourquoi il tend à développer plus amplement son activité de place de marché, à l’instar de son concurrent Chinois.

No Comments

Post a Comment